Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

abusée à 5ans,comment réagir face à son abuseur 25 ans aprés

#1  32377

fifi10
Nouveau membre
Pas de photo !

abusée à 5ans,comment réagir face à son abuseur 25 ans aprés

j'avais  5 ou 6 ans, et lui devait avoir 18 ans c t un cousin voisin,pour me mettre en confiance il disait que c t normal qu'il faisait pareil avec sa nièce qui avait mon age, je ne sais plus combien de fois ça c produit, il ne ratait pas une occasion pour s'isoler avec moi et d'abuser de moi c t des attouchements génitales et anales,il me demandait même si j'aimais ça,j'avais juste réussie à m’épargner la voie buccale qui me dégoûtais, je ne sais par quel miracle je n'aimais pas ça et je savais que c t mal,un jour je l'ai dis à ma mère j t tellement jeune que je l'ai annoncer comme on rapporte quand on a 5 ans,la pauvre était choquée, étant issue d'une société ou tout cela est tabou et ne doit être divulgué car c la HONTE pour la famille, elle a oublié à ce moment que je n’étais qu'une enfant elle m'a dit que c t très mal et que j'irais en enfer si je me laisser faire encore et que si mon père le savait il nous tuerait tout les deux, après cela elle a tout dit à la soeur de l'abuseur et suite à cela il ne devait+ m'approcher seulement il a encore retenté une fois je devais avoir 9 ou 10 ans, et la je l'ai repoussé en le menaçant de crier alors il m'a lâché je tremblais comme une feuille,les conséquences étaient que j’étais différente des autres enfants de mon age car j'avais découvert un plaisir et suite à cela je suis devenue je me qualifierais de vicieuse car je me touché très souvent je ne pouvais plus me passer de ce nouveau plaisir,pendant des années j'y pensais mais l'absence de l'abuseur avait atténuer le mal,c t un secret j'en parlais à personne par honte et culpabilité,quand j'ai connu mon ami actuel j'ai éprouvé le besoin de lui parler de ça et je lui ai tout raconté, il y'a de cela 1 semaine mon abuseur qui vit maintenant dans un autre pays qui a une femme et 2 filles, est venu nous rendre visite l'air de rien il me fait la bise discute avec moi, et moi par honte et peur que ça se sache j'ai fais comme si de rien était même si au fond la peur de ma jeunesse à resurgit je me sentais tellement mal que j'en ai parlé à mon ami ki m'a passé un savon du fait ke je lui avait parlé ce qui m'a fait sentir + mal, à n moment j'ai pensé à propos de mon agresseur que c t 1erreur de jeunesse et qu'il regrettait peut être,mais je ne peux m’empêcher de penser aussi que lui il a fait sa vie et qu'il a2 filles et moi je vit avec ce souvenir sale qui a fais que je sois différente des autres

Hors ligne

 

#2  32379

Re: abusée à 5ans,comment réagir face à son abuseur 25 ans aprés

bonjour,
bienvenue, dans un premier temps si cela vous est possible je vous suggère d'aller consulter, verbaliser tout ceci à quelqu'un qui aura une écoute neutre et sans jugement..
vous pouvez également porter plainte, vous êtes encore dans le délai..
pourriez vous, svp, réécrire ce pourquoi votre ami vous a passé un savon, mais pas en langage sms..


Thérapeute

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  32384

fifi10
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: abusée à 5ans,comment réagir face à son abuseur 25 ans aprés

pour expliquer, quand j'ai revu l'abuseur ( mon cousin) je ne pouvais faire autrement que de me comporter normalement avec lui faire semblant de rien d'ailleurs c'est ce qu'il a fait lui, il m'a fait la bise ça va tu bvas bien qu'est ce que tu deviens...etc et moi j'etais troublée mais je lui ai parlé normalement comme si y'a vait rien mais au fond de moi c t de la colére mélangé à de la peur, j'etais obligée de faire ça car ce qui c passé personne à part ma mére et la soeur de l'abuseur ne le sait, je ne voulais pas attirer l'attention sur moi et eveiller des soupçons par rapport au membres de ma famille qui me connaissent trop bien si je lui avait mal répondu ou ignoré ils auraient trouver ça anormal et m'auraient demander pourquoi j'ai eu ce comportement la, j'etais tellement mal que j'ai éprouvé le besoin d'en parler à quelqu'un et j'en ai parlé à mon ami qui m'a de suite fait des reproches il ne comprend pas comment j'ai pu parler à mon agresseur comme si de rien été, il etait hors de lui et m'a dit de ne+ lui parlé il m'a carrément dit que etant enfant ce n'etais pas de ma faute mais aujourd'hui je suis adulte, il m'a fait sentir+ mal, j'ai culpabiser mais je sais que je ne pouvais faire autrement, j'ai regrétté d'en avoir parlé à mon ami de lui avoir raconté tte l'histoire car je pense qu'il me voit autrement, je ne sais pas....,j'aimerais oublier et de  lui en avoir parler fait que ça restera la, méme si lui n'en parle pas.
merci docteur pour votre interet, je souhaiterais que vous me donniez votre avis sur tout cela, tout bon conseil serait le bienvenu

» Reprendre sa vie en main avec le coaching : c'est possible !

Hors ligne

 

#4  32409

Re: abusée à 5ans,comment réagir face à son abuseur 25 ans aprés

a écrit:

il ne comprend pas comment j'ai pu parler à mon agresseur comme si de rien été, il etait hors de lui et m'a dit de ne+ lui parlé il m'a carrément dit que etant enfant ce n'etais pas de ma faute

pas si injuste ses remarques... surtout quand il vous explique que vous étiez enfant à l'époque et doncpas de votre faute...
un conseil? celui d'aller vite consulter et verbaliser tout cela!!

p.s: je ne suis pas docteur.. wink


Thérapeute
» Besoin d'un Psy ? Faites notre test pour le savoir !

Hors ligne

 

#5  33420

ryannet
Membre
Pas de photo !

Re: abusée à 5ans,comment réagir face à son abuseur 25 ans aprés

La culpabilité comme mode de traitement, je ne sais pas si c'est très déontologique!
Vous savez, vous n'êtes pas coupabe ni hier à 5 ans ni aujourd'hui adulte, personne ne sait réellement comment se comporter face à une situation qu'il a vécu enfant ou d'un viol on est peut être passé à la connsaissnce du plaisir et à présent on ne sais plus faire la différence entre le bien et le mal.
Vous n'avez certainement pas été la seule a avoir été abusée par votre cousin, il doit certainement avoir de nombreux cadavres de petites filles dans son placard.
Ce type de prédateur qui sait, par la suite très bien après se créer une crédibilité de toute pièce , sait user de situations dans lesqu'elles il pourra sévir en toute impunité. Ainsi déflorer sa petite cousine de 5 ans, c'est tout bénéf pour lui , il sait qu'au cas ou on l'attrape, il bénéficiera d el'indulgence familiale. Le problème dans ce genre d'histoire, c'est que même si on veut dénoncer le coupable, il y a une telle pression familiale que même porter plainte devient un fardeau et vous finissez par vous sentir coupable.
Cepndant, il faut que ça sorte, il faut que l'enfant en vous soit vengé est apaisé, car il n'a ya que lorsque justice est faite qu'on peut pardonner et avancer. Alors soit vous avez assez de force pour porter plainte en vérifiant si vous êtes dans les délais légaux, soit vous faite une lettre ouverte à plusieurs memebres de votre famille en racontant toute l'histoire afin que tout le monde le sache et afin que si il y a d'autres petites cousines victimes, qu'elles puissent elles aussi forte de votre scandale avoir la force de venir crier leur souffrance. Parfois en humiliant son bourreau et en le faisant apparaitre pour ce qu'il est aux yeux des gens , on fait de la prévention pour des victimes potentielles, en plus il a des filles, alors ils devrait être signalé comme potentiellement sujet a une sexualité pédophiles, car à 18 ans on est conscient et avoir des rapports sexuels avec un enfant de 5 ou 6 ans, c'est un pédophiles en puissance.
Et ils sont nombreux à se dissimuler sous mille et un pretexte et nos histoires familiales regorgent de ces   prédateurs qui abusent des liens familiaux pour sévir en toute impunité.

Dénoncez les!

Pensez à vous éloigner de votre famille pendant queqlues semaines, avant de passer à la phase dénonciation et avant de partir envoyer un courrier, mail à tous et partez le temps que vous revenez , l'eau aura coulé des ponts et au moins l'affaire sera connu et à partir de là vous pourrez gérer à froid.
Vous avez donc deux options, la jsutice des hommes ou le couroux familial!
Et ne vous inquietez pas, mêmes i nombreux se léveront pour essayer de vous déstabiliser, de vous critiquer ou de vous manipuler, il y en aura qui vous soutiendront et même s'ils sont peu , ce peu la ça sera un trésor de réconfort pour votre coeur meurtrit.

Et pout ce qui est de votre conjoint indélicat, je dirais qu'il a les symptômes d'un manipulateur, qui profite de toute situation pour vous culpabiliser, ne les écoutez pas , ne les laissez pas vous rabaisser, vous dénigrer ou vous dicter votre conduite.
On fait tous, ce qu'on peut et celui qui prétend agir le mieux du monde n'a qu'à jeter la première pierre.

Surtout pensez y, lorsque lui fera une petite erreur, souvenez vous de bien lui rendre la pareille avec véhémence, critique accerbe et intolérance à son comportement

Car, il faut rendre à césar ce qui est à césar et à la perfection ce qui est à la perfection!

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2024 Buzzistic | contacts

  • haut de page