Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

Revivre après un abus sexuel

#1  32002

Extazy
Nouveau membre
Pas de photo !

Revivre après un abus sexuel

Bonsoir tout le monde, voilà je me suis inscrite sur ce forum dans le but de me soulager par rapport à mon vécu et de comprendre ce qui m'arrive.
Je me suis faite abuser sexuellement il y a environ 7 mois (pénétration vaginale malgré mon refus, je lui avais clairement dit non et ayant peur j'ai été dans l'incapacité de me défendre, mon corps étant comme paralysé) lors d'une soirée par un homme que je n'avais vu qu'une fois dans ma vie. Il a environ la vingtaine et j'étais mineur à l'époque. J'avoue avoir beaucoup bu et consommé du cannabis lors de cette soirée ce qui fait que je n'étais pas très nette mais j'avais encore conscience de ce qui m'entourait.
J'ai porté plainte il y a environ deux mois et l'enquête était actuellement en cours, pour qu'elle avance il me faut le témoignage d'une "amie" qui était présente à la soirée et qui m'avait invité. Elle dit qu'elle n'a rien vu, rien entendu, qu'en clair elle ne veut pas d'histoires (sachant qu'elle était elle aussi sous l'emprise de l'alcool et de la drogue).
Aujourd'hui je me sens extrêmement coupable de ce qui s'est passé, de ne pas m'être mieux défendu. Je vis dans la crainte tous les jours de le croiser et j'ai énormément peur de sa réaction, surtout quand il apprendra que j'ai déposé plainte (la police ne pouvant pas le contacter dans qu'il n'y aura pas eu ce fameux témoignage).
Je me sens sali, et j'ai besoin de salir encore plus ce corps ce qui fait que j'ai des rapports avec des gens qui me dégoûtent, dans le but d'avoir un contrôle sur moi-même et de me faite violence, de prouver que je peux surmonter un certain blocage.
Naturellement je me sens vraiment très mal quand cela se produit, j'ai perdu beaucoup de gens qui ne me croyaient pas et qui me considèrent aujourd'hui comme une "salope". Et je dois avouer que j'ai moi-même cette image dont je n'arrive plus à surmonter.
Je n'arrive plus à avoir ne serait-ce qu'un minimum d'estime pour moi et je ne vois pas comment m'en sortir, j'ai l'impression que personne ne comprend ce qui m'arrive.
J'espère que vous pourrez me donner des conseils pour revivre après cela, car je n'en peux vraiment plus.
Je ne vis pas, je survis.
Cordialement.

Hors ligne

 

#2  32003

Re: Revivre après un abus sexuel

bonjour et bienvenue,

a écrit:

faite abuser sexuellement

suivi de:

a écrit:

pénétration vaginale malgré mon refus, je lui avais clairement dit non et ayant peur j'ai été dans l'incapacité de me défendre, mon corps étant comme paralysé

?? qui a "déterminé" le terme : d'abus? car cela s'appelle un viol.

a écrit:

(la police ne pouvant pas le contacter dans qu'il n'y aura pas eu ce fameux témoignage).

?? qui vous a expliqué cela? pas besoin de témoignage dans ce genre d'affaire! si cela vous arrive dans un lieu inconnu sans témoin la police ne fait rien?!

pouvez vous accéder à une aide thérapeutique??


Thérapeute

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  32007

Extazy
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: Revivre après un abus sexuel

a écrit:

?? qui a "déterminé" le terme : d'abus? car cela s'appelle un viol.

Quand je suis allée porté plainte, on m'a expliqué qu'à leurs yeux la définition de viol était quand il y avait violence physique, c'est à dire le fait de se faire attacher, frapper, menacer d'un couteau sous la gorge etc...
Je reprend les exemples qu'ils m'ont cité mais si il n'y a pas eu de violence physique pour eux c'est un abus sexuel et non un viol.

a écrit:

?? qui vous a expliqué cela? pas besoin de témoignage dans ce genre d'affaire! si cela vous arrive dans un lieu inconnu sans témoin la police ne fait rien?! .

Ils m'ont dit que par manque de preuves ils ne pouvaient pas contacter la personne comme ça, qu'ils n'avaient pas le droit d'accuser une personne qui pouvait être innocente.

a écrit:

pouvez vous accéder à une aide thérapeutique??

Je voulais reprendre contact avec mon ancienne psychiatre qui me suivait lorsque j'étais en hôpital de jour (j'y suis restée pendant 3 ans j'en suis sortie il y a un an). Elle a un cabinet à l'extérieur mais m'a expliqué qu'elle avait déjà trop de monde qui était avec moi dans cet hôpital et que c'était compliqué pour elle, de plus soit disant elle n'a plus de place. Donc je ne sais pas trop vers qui me tourner.

Hors ligne

 

#4  32011

Re: Revivre après un abus sexuel

une question dans quel région ou pays êtes vous?


Thérapeute

Hors ligne

 

#5  32017

Extazy
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: Revivre après un abus sexuel

J'habite à Bordeaux pourquoi cette question ?

Hors ligne

 

#6  32024

Re: Revivre après un abus sexuel

par rapport à vos propos concernant la police..
vous pouvez écrire au Procureur de la République,raconter votre histoire et porter plainte, il est dans l'obligation de vous répondre.
sans indiscrétion, pourquoi 3 ans d'hospitalisation et un suivi psychiatrique? vous étiez jeune à l'époque.


Thérapeute
» Approfondir un thème ? Utilisez le mur des tags !

Hors ligne

 

publicité

#7  32032

Extazy
Nouveau membre
Pas de photo !

Re: Revivre après un abus sexuel

J'ai déjà porté plainte à l'hôtel de police de Bordeaux.
Pour ce qui est de l'hôpital de jour, je n'ai pas eu une enfance très facile, mon père étant alcoolique et ma mère dépressive. J'ai fait une phobie scolaire qui a commencé étant très jeune et je suis allée dans cet hôpital de jour à partir de mes 14 ans pour fortes angoisses et dépression.

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2024 Buzzistic | contacts

  • haut de page