Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

En parler avec un psy ?

#1  3087

nanou31
Nouveau membre
Pas de photo !

En parler avec un psy ?

Apres plusieurs viols répété dans mon enfance et un silence qui ma rongé de l'interieur pendant 6ans j'ai tout devoiler...enfin preque tout..j'ai le droit a l'enquete qui est toujours en cours...mes parents ont refusé de porter plainte et donc la plainte a était déposé côté civile..enfin dur dur pour avancer avec cette histoire...j'ai essayer d'en parler avec ma psy mais des que j'y pense je tremble, je pleure,j'ai honte et j'ai qu'une seul envie me cacher et mourir...aucun moyen d'en parlé, je bloque..alors ca continue a me ronger jusqu'au jour ou ca finira par me tuer sad

J'ai besoin d'aide mais comment ?

Hors ligne

 

#2  3137

uneombrequipasse
Membre actif
Avatar de ce membre

Re: En parler avec un psy ?

Bonjour nanou31,

Vous avez beaucoup souffert de votre enfance, vous vous êtes senti humilié, honteuse, mais surtout seule. Seule face à un passé qui vous était difficile à accepter, sans oser vous tourner vers vos proches. Vous vous étiez enfermée, ne trouvant meilleure solution, même si cela contribuait à vous détruire lentement.

Il est temps de sortir de là. Vous avez exposé la vérité, et ainsi fait ce que beaucoup n'arrive pas à faire : oser exprimer leurs tourments. Ne vous sentez pas humiliée, vous n'êtes certainement pas la seule dans votre cas, et vous ne serez pas la dernière.

Il y a un proverbe arabe qui dit : "le passé n'est plus, il ne sert à rien de l'attendre, mais le présent est tien". Il ne s'agit plus de souffrir, mais d'apprendre. Donnez-vous les moyens d'empêcher les erreurs passées de se renouveller et assumez votre passé. Ainsi vous pourrez briser vos chaînes


Le meilleur moyen de prédire l'avenir, c'est de l'écrire soi-même.

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

#3  3154

Domi
Membre actif
Pas de photo !

Re: En parler avec un psy ?

Sûrement Uneombrepasse, tu sais on peux aussi bien s’enfermer dans un monde  de bonne intention en parlant sans pouvoir d’extirper de cet abîme, on peux toujours en parler, deviser , si rien se passe c’est toujours la même choses .. Moi aussi je suis dans ton cas Nanou31, je cherche surtout comment ??  Ne pas se laisser ronger, souffrir mais pour s’en sortir    ….


Celui qui est le maître de lui-même est plus grand
que celui qui est le maître du monde. " Bouddha
» Besoin d'un Psy ? Faites notre test pour le savoir !

Hors ligne

 

#4  3263

maille
Membre d'honneur
Pas de photo !

Re: En parler avec un psy ?

Dire sa souffrance fait du bien. Trouver une écoute, trouver le moyen de dire pour ne pas rester seul(e) à se faire des reproches.
Il est très difficile de se sortir seul(e) de cette "honte". Combien de personnes souffrent toutes leurs vies.... n'osent pas dire, n'osent extirper...
TRouver l'écoute ne resoud pas la souffrance mais d'avoir la compréhension de quelqu'un aide...
Les souffrances de l'enfances marquent profondement...
VOUS N AVEZ PAS à AVOIR HONTE....la honte est à l'autre


Il y a toujours un demain....

Hors ligne

 

#5  3272

Domi
Membre actif
Pas de photo !

Re: En parler avec un psy ?

maille a écrit:

Dire sa souffrance fait du bien. ..............................................
VOUS N AVEZ PAS à AVOIR HONTE....la honte est à l'autre

Non tu n’as pas tort, dire que l’on soufre c’est déjà quelques choses, c‘est déjà ça, même si c’est mal dit au moins ..  parce que après ça une aventure commence, trouver quelqu’un qui puisse au moins vous écouter, jusqu’a vous posez de bonne question la c’est un autre monde ..
C’est pas seulement qu’une question de confiance en soi, ou de volonté, mais c’est un monde  aborder, avec ces déceptions, ces humiliations, c’est très très compliqué d’arriver par trouver une personne devant laquelle trouver de l’énergie pour dire et toucher le vrais de ce cette histoire, et crois moi ils sont peut être pas si nombreux a par vouloir l’entendre …. L’autre comme tu dis, il est aussi psychotique que les autres, il sens que ce qu’il peut sentir, et la honte il va te la faire respirer, si tu n’es pas sur de toi …     


P.S :Nanou tu n’as plus  rien a dire


Celui qui est le maître de lui-même est plus grand
que celui qui est le maître du monde. " Bouddha

Hors ligne

 

#6  3273

Re: En parler avec un psy ?

S'autoriser à parler...
S'autoriser à être entendu... et croire en une possible bonne écoute après avoir été, soit dans le silence, soit dans le déni, soit et dans ce cas c'est encore plus difficile , incompris et démenti par les autres...OUi, c'est très douloureux, mais porter sa honte n'est jamais très facile, la reconnaître et la divulguer l'est encore moins, quant à l'anéantir, je suis d'accord avec vous cela peut prendre des années, mais il faut y croire, lorsque l'on y parvient cela fait un bien fou et tout compte fait , lorsque l'on y pense après coup, ce n'est pas si compliqué.
Il serait bon d'avoir envie d'authenticité, aussi bien avec soi-même, qu'avec les autres. Comprendra qui veut.


Cabinet de psychothérapie et de Psychanalyse de Christelle Moreau, MAISON de la SANTE, 7 avenue Alfred Mortier, 06000 NICE CENTRE, Arrêt de TRAM Lycée Masséna, Cathédrale Vieille Ville, pour rendez-vous, merci de me joindre au 06 41 18 52 56, à bientôt.
M'appeler avec Skype : christelle.moreau

Hors ligne

 

publicité

#7  3274

maille
Membre d'honneur
Pas de photo !

Re: En parler avec un psy ?

a écrit:

DOMI: après ça une aventure commence, trouver quelqu’un qui puisse au moins vous écouter, jusqu’a vous posez de bonne question la c’est un autre monde ..

La complication est partout, dire peut faire mal aussi, surtout si en face la compréhension et l'écoute ne sont pas réelles. Toucher le vrai, le simple vrai: la soufrance et surtout l'impossible oubli de ce moment, de ces minutes, de ces heures qui marquent au plus profond de soi


Il y a toujours un demain....

Hors ligne

 

#8  3357

Domi
Membre actif
Pas de photo !

Re: En parler avec un psy ?

Christelle Moreau a écrit:

S'autoriser à parler...
.....
Il serait bon d'avoir envie d'authenticité, aussi bien avec soi-même, qu'avec les autres. Comprendra qui veut.

Oui tout a fait christelle Moreau, je vous entend très bien dans la description que vous faites. Mais le problème est de se trouver devant quelqu’un qui vous prenne au niveau ou vous vous végétez , une personne dans laquel l’image de vous même dans cette détresse est réalisable ..
Se n’est pas forcement croire en une bonne écoute mais inspirer par une bonne écoute, qui fasse surgir plus que des mots …. Et la ne croyez pas que ça soit qu’une question d’orgueil, vous savez quand vous etes en détresse le monde est autre .. C’est beaucoup plus compliquer de se trouver devant une personne et de se donner parole …

Moi en ce qui me concerne je me sens complètement amorphe complément hagard, jusqu'à l’amnésie quasi total devant mon psy que je viens a peine de rencontrer, une amnésie ce que je rencontre très souvent dans ma vie, vous avez d’ailleurs un terme psy que je n’arrive vraiment pas a retrouver sorte « anémie des souvenirs » je ne sais plus , je n’ai pas pu lui parler et il n’as pas eu beaucoup confiance en moi c’est normale j’étais très loin, on pourrait y mettre de la honte dessus sans doute… je la ressens de temps a autre, je reconnais bien d’autre maux, j’ai pas assez de tonus et encore moins de courage pour la mettre au moins sur le papier.. Pour la parole la ???


Celui qui est le maître de lui-même est plus grand
que celui qui est le maître du monde. " Bouddha

Hors ligne

 

#9  3359

Domi
Membre actif
Pas de photo !

Re: En parler avec un psy ?

maille a écrit:

a écrit:

DOMI: après ça une .......monde ..

La complication est partout, dire peut faire mal aussi, ..........
Toucher le vrai, le simple vrai: la soufrance et surtout l'impossible oubli de ce moment, de ces minutes, de ces heures qui marquent au plus profond de soi

« Dire peu faire mal » .. oui c’est un peu se qu’on cherche, chercher la confrontation, faire mal a ceux qui manipule la vérité , qui font de vous qu’un objet a leurs désirs, tel qu’on n’as ete traiter, c’est aussi comme ça qu’il faut travailler le respect de soi même, Si la complication est partout c’est que les autres, qui ne sont pas des anges sentent bien aussi qu’on peut profiter de vous, pour leurs propres orgueil, parce qu’ils ne sont pas plus capable que vous de se regarder dans le miroir ..


Celui qui est le maître de lui-même est plus grand
que celui qui est le maître du monde. " Bouddha

Hors ligne

 

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2024 Buzzistic | contacts

  • haut de page