Vous n'êtes pas identifié. Si vous n'avez pas de compte, inscrivez-vous en cliquant ici.

des news...

#1  27619

snoofolky
Super Membre
Avatar de ce membre

des news...

bonjour a tous,

je reviens juste vous dire ou j'en suis sur mon chemin, et tout d'abord vous dire que je vais bien!(que mes petits proteges vont tres bien eux aussi).

voila ou j'en suis de mes questionnements et de mes ressentis:

Je ne comprends plus vraiment. Tout remonte, mais tout remonte différemment.
Il y a toujours au fond de moi cette meme rage, plaie beante qui chaque fois qu’on s’en approche trop , me relance. Mais dans mon esprit , ce n’est plus comme avant,  je n’etouffe plus dans ma douleur. je ne suis plus enfermée dans tout ca.

Les questions que je me pose ne sont plus les memes, je veux comprendre, toujours plus… dans quel but…dans celui de ne pas faire d’amalgame, dans celui de comprendre ce qui peut amener un adulte a abuser d’un enfant, comprendre comment certains pédophiles peuvent pretendre « aimer » sincèrement un enfant en zappant completement  les besoins/désirs/envies de l’enfant au profit de leurs envies/désirs /attentes d’adulte,  comprendre ce qu’est un pedophile vraiment, comprendre quels moyens a un pedophile abstinent pour ne jamais devenir un pedosexuel,  comprendre pourquoi dans cette société on ne fait pas la difference entre une personne pedophile et un predateur d’enfants, comprendre pourquoi ce genre de sujet est soit passé sous silence soit repris a tort et a travers par les medias de facon non constructive pour personne, comprendre pourquoi ca reste si tabou alors que si on ne cherche pas a comprendre, on n’evitera jamais a des enfants de devenir des victimes.(et ca je ne peux me resoudre a cette idee).

Je veux aussi comprendre de qui, de quoi j’ai été la victime symboliquement parlant.  Récemment je m’etais posée et arretée sur le fait que j’avais simplement été la victime d’une injustice, quelque chose qui peut arriver , quelque chose a laquelle on ne peut rien…mais finalement ca ne me convient pas. Je réfléchis en ce moment davantage a un symbole de trahison. Parce que c’est-ce qui reste le plus fort, le plus douloureux je crois, en moi. Les actes, les sensations restent, je ne sais pas si ca restera toujours, pour l’instant c’est toujours la. Le sentiment de trahison, de leurre, lui  il est predominant et influe au quotidien sur toute ma vie sociale, affective, j’ai envie de dire emotionnelle. Et je ne cesse d’y penser.
J’etais une gamine avec des failles affectives, des failles laissées par mes parents pour beaucoup de raisons, et ces failles sont les raisons pour lesquelles j’ai eu besoin de contact particulier avec d’autres adultes que ceux de ma famille. Mon abuseur principal me donnait tout ce qui me manquait chez moi, l’attention, l’ecoute, l’affection, l’interet, son temps…et il semblait prendre plaisir a etre cet educateur pour moi…Est-ce que des le depart il s’était projeté autrement et qu’il a fait en sorte , de part mes failles, qu’il m’était impossible de lui dire non et de perdre ce qu’il m’apportait, ou s’est il laissé prendre a son propre jeu en quelques sortes , emporté par son attrait et ses pulsions?? Je n’en sais rien, mais quoi qu’il en soit, il m’a trahie, il a tout brisé…il se devait en s’immisçant dans ma vie d’etre l’adulte qui me guidait, qui m’accompagnait là ou c’était si compliqué avec mes parents, il aurait du etre l’adulte qui fait le bien d’un enfant, qui comble les lacunes des parents, qui comble les manques de l‘enfant.. et il a été celui qui a fait de moi son objet , celui qui a amené le degout, le sale, le mensonge , la laideur, celui a qui j’ai vendu ma vie d’enfant au prix de son attention, son affection et sa pseudo-protection.
J’avais confiance en cet homme avant qu’il ne passe a l’acte, ma colere et le degout m’a toujours fait le voir comme le pire pervers manipulateur qui soit, aujourd’hui je ne sais plus s’il l’était vraiment, ou si c’est une sorte d’engrenage qui a fait que, je voudrais comprendre. Mais j’ai du mal a me souvenir de certaines choses parce que chaque souvenir me revient entaché de ses actes. Avant, c’était l’inverse puisque j’avais occulté tous ses actes, presques tous disons…aujourd’hui je ne peux pas songer a quelque chose de lui sans avoir les images de ses passages a l’acte. Je voudrais me rappeler du bon, savoir au moins si avant il y en a eu. Mais trahison…c’Est-ce qui me parle le plus en ce moment.

voilou

» Reprendre sa vie en main avec le coaching : c'est possible !

Hors ligne

 

#2  33356

Re: des news...

Bonsoir

je lis votre message avec attentions.Trahison est le mot juste effectivement.La justice peut avoir un effet réparateur aussi et vous avez le droit de porter plainte.
Nicole ROBBERECHTS Psychanalyste


Nicole ROBBERECHTS
Psychologue-Psychanalyste
Paris -0624611082

Hors ligne

 

voir aussi dans la librairie du site ...

Partagez cette page sur Facebook ou Twitter :

Aller... » Pages: 1

Les propos tenus sur cette page n'engagent que leurs auteurs respectifs. Psychanalyse en Ligne n'est pas responsable du contenu textuel qui est la seule responsabilité des membres inscrits. Les citations d'ouvrage ou contenus Internet sont la propriété de leurs auteurs.

Articles et Dossiers

Tous les articles du portail Psy : sommaire

Forum Psy en Ligne - le site de Christelle Moreau psychanalyste à Nice - email

Pied de page des forums

mur des tags
Retour sur Psychanalyse en Ligne

©2006Psychanalyse Francophone

Le Forum de la psychanalyse, du mieux-être, du coaching, du développement de soi, depuis 2006. Posez vos questions à Christelle Moreau psycho-analyste et recevez une réponse en 72 heures. Pour évacuer, préparez une thérapie, n'hésitez pas à vous autoriser, ici la première parole souffrante est accueillie à sa juste valeur, elle est analysée, comprise et reçoit echo très rapidement par téléphone , par mail ou via skype, pour cela il suffit juste de prendre rendez-vous. Inscription gratuite ! Un site de Christelle Moreau ©2006

©2006-2024 Buzzistic | contacts

  • haut de page